Destination Rugby

forum generaliste de rugby
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Portrait Nathan Hines

Aller en bas 
AuteurMessage
sapiacaine2coeur
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2223
Localisation : Villemur / Tarn ( 31 )
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Portrait Nathan Hines   Mer 16 Mar - 22:27

Entretien avec Nathan Hines





« Une autre chance de gagner le bouclier »



C’est dans un français parfait que l’international écossais, de passage en Auvergne entre deux matches du Tournoi des Six Nations, évoque sa future arrivée dans la capitale auvergnate. L’ancien pensionnaire de l’USAP, a hâte de retrouver le championnat français, et c’est avec la motivation d’un junior qu’il compte bien s’investir… pour le remporter !

Nathan, pourquoi avoir choisi de rejoindre Clermont ?

C’est une équipe constituée de très bons joueurs qui pratique un formidable jeu. C’est un club intéressant et ambitieux. Ils ont des objectifs dans toutes les compétitions et notamment en HCup ce qui est très important pour moi.

Tu as joué à Perpignan pendant quatre saisons, tu connais parfaitement notre championnat. Tout cela facilitera forcement ton intégration …
Oui c’est vrai, c’est un championnat à la fois dur est passionnant, que je suis impatient de retrouver. Lorsque je jouais à Perpignan, nous avons gagné le bouclier mais je n’ai pas joué la finale, j’étais en Afrique du Sud. ( ndlr : sélectionné pour la tournée des Lions Britanniques). J’ai un peu de frustration par rapport à cela mais Clermont m’offre une autre chance de gagner ce bouclier. Je ferai tout pour donner le meilleur de moi-même et contribuer à cela en disputant, cette fois ci, la rencontre.

Signer à Clermont c’est aussi, l’ambition d’aller chercher une nouvelle ligne sur ton palmarès…
Oui bien sur ! C’est l’ambition de l’ASM Clermont Auvergne qui m’a convaincu de signer ici. Le projet sportif est en parfait accord avec mes ambitions personnelles qui sont d’aller, encore, chercher de nouveaux trophées et remporter des compétitions. Dans une carrière de rugbymen, si les titres ne te motivent pas, il faut changer de sport (rires).

Au cours de ta carrière tu es passé de seconde ligne à troisième ligne. Tu es devenu réellement polyvalent, c’est aussi une carte supplémentaire dans ton profil …
Cela a commencé avec les Lions Britanniques et le Leinster a continué d’exploiter cela. Au début notamment avec les Lions, les titulaires étaient intouchables (Shaw – O’Connell – O’Callaghan), mais mon profil intéressait les coachs qui m’ont proposé d’amener de la densité et des solutions dans l’alignement en reculant d’un cran. Cela m’a poussé à changer de poste et à élargir un peu ma palette. Je suis, c’est vrai, devenu plus polyvalent que je ne l’étais. J’ai gagné en mobilité.
Je suis surtout content que les entraineurs ne pensent pas que le match est foutu s’ils m’alignent en troisième ligne (rires).

Justement, cette mobilité correspond bien au jeu de Clermont qui emploie toute la largeur du terrain pour imposer son jeu. Des systèmes de jeu qui semblent bien correspondre à ton profil ?
Oui tout à fait. Quand on regarde le jeu des Clermontois à la télé on se dit que les avants sont très puissants mais qu’ils sont également capables de beaucoup se déplacer pour faire rebondir plusieurs fois le jeu à des zones très éloignées sur le terrain. C’est un système de jeu qui pose de gros problèmes aux Britanniques qui sont plus habitués à s’appuyer sur une grosse conquête en limitant les déplacements sur la largeur. Les avants clermontois doivent être capables de batailler fermement et d’imposer beaucoup de combat, mais ils doivent aussi être capables de beaucoup se déplacer. Je crois que mon style de jeu rentre bien dans ces critères là. Les systèmes de Vern Cotter devraient bien me convenir.


L’année prochaine le championnat s’annonce comme l’un des plus attractifs d’Europe et peut être même du monde. Qu’en penses-tu ?
Le combat s’annonce particulièrement rude. Le championnat français sera formidable. De nombreux joueurs rejoignent le Top 14 et je pense que le niveau après l’arrivée des joueurs de la Coupe du Monde sera tout simplement excellent, l’un des meilleurs du monde. Ce sera un championnat très difficile car très long et rude mais aussi passionnant. J’ai hâte de me projeter dedans. Ce sera un super challenge.

Es-tu impatient de retrouver le stade Marcel-Michelin, du bon côté cette fois ?
(Rires) Oui, évidemment, l’ambiance ici est tout simplement incroyable. Jonathan Sexton, après notre match avec le Leinster m’avait dit que c’était le plus beau stade où il avait eu l’occasion de jouer en club. Que l’ambiance était folle et que c’était une grande chance de jouer face à un tel public. J’en suis conscient et très fier de défendre mes futures couleurs dans ce stade.

Le fait de retrouver Jason White, à Clermont a-il- pesé dans ta décision de rejoindre les « jaune et bleu » ?

Jason est un véritable ami, je suis sûr que cela va beaucoup m’aider. Nous nous connaissons depuis longtemps et il m’a parlé des joueurs clermontois, du staff, des installations, du public et de la ville. Il ne m’a fait que des compliments, je suis donc très impatient de venir constater cela en rejoignant Clermont.

_________________
EN VERT ET NOIR ! <br>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Portrait Nathan Hines
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ASM à labord d'O Leister
» Portrait d'Alexandre Lapandry
» ET BIEN VOICI MON PORTRAIT...
» archives de Nathan Shannon
» Portrait de Renaud

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Rugby :: TOP 14 :: ASM Clermont Auvergne >>>-
Sauter vers: